• Sur le site Place to be, Thandie a écrit ceci à propos du 2° tome :

    "Emma Sha nous plonge dès les premières pages dans un monde étrange, mystérieux et pourtant sur bien des points, similaire à notre société. Elle nous propose d'accompagner Chayma dans une quête pour sauver son petit frère. La jeune fille va apprendre à se dépasser, à faire preuve de courage (...) Sa relation avec son chien est forte et Douxyeux fait preuve d'une intelligence supérieure et même d'humour. (...) Dans ce tome, nous assistons à un championnat où les plus jeunes font face à la cruauté de certains d'entre aux, liée à leur mode de vie bien sombre dans les sous-terrains.

    L'univers décrit est travaillé, avec des éléments de science-fiction particulièrement élaborés mêlés à du mystique. (...) J'apprécie beaucoup au final cette dystopie qui soulève des questions simples sur le comportement humain et les dérives de certaines pensées extrémistes, comme la surveillance accrue et la punition à distance via le symbolique bracelet pour maintenir la paix. Sur bien des points, Pierre Obscure rappelle des œuvres de jeunesse telles qu'Hunger Games mais en moins déprimant, si vous voyez ce que je veux dire.

    Au final, Pierre Obscure est un roman aux personnages charismatiques et à l'intrigue bien rodée et efficace. La lecture se fait fluide et agréable, et très vite la dernière page se tourne avec un cliffhanger palpitant ! Vivement la suite..."

    Merci Thandie !


    votre commentaire
  • Pierre Obscure s'est invité au collège pour une dictée un peu particulière...

    Pierre Obscure à l'école

     

    Pierre Obscure à l'école

     

    Pierre Obscure à l'école

     

    Pierre Obscure à l'école

     

    Pierre Obscure à l'école

     

    Pierre Obscure à l'école

     

    Pierre Obscure à l'école


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, nous recevons une jeune artiste visionnaire, Dounia Azabal, avec qui nous allons discuter de ses réalisations spectaculaires.

    Alzar N.E.W.S. : Dounia Azabal, votre travail a été remarqué récemment lors d'une exposition à l'Atrium des Arts. Pouvez-vous nous en parler ?

    Dounia Azabal : Oui, j'ai exposé une vitre à projection d'images qui peut remplacer une fenêtre et se placer dans n'importe quelle habitation. J'ai aussi montré le prototype d'un objet interactif que j'appelle Avatar-Totem.

    Alzar N.E.W.S. : Ah, voilà ! C'est cet objet qui a particulièrement intéressé le public. Comment fonctionne-t-il ?

    Dounia Azabal : L'Avatar-Totem se présente sous la forme d'un cylindre transparent, un peu plus haut qu'une marche d'escalier. En fait, il ressemble à un socle rond sur lequel j'invite une personne à monter dessus, pieds nus. La présence de cette personne va déclencher un phénomène lumineux à l'intérieur du cylindre. Des particules de lumière bleue remplissent ce socle et se mettent en mouvement. Puis elles s'échappent du socle par une petite ouverture et se déploient devant la personne. Elles s'assemblent dans l'espace et prennent l'apparence d'un être vivant, humain ou animal. Ce personnage, ou cet animal, a une relation avec celui qui a provoqué cette apparition.

    Alzar N.E.W.S. : C'est vraiment fabuleux ! Comment est-ce possible ?

    Dounia Azabal : L'Avatar-Totem mesure le poids, la température, le rythme cardiaque, plus d'autres composantes que je ne dévoilerai pas. Grâce à ces mesures et grâce à des capteurs intuitifs, le dispositif établit une reconnaissance de la personne. Il est capable de proposer toutes les formes possibles en 3D et il va alors s'orienter vers une forme qui appartient au passé, ou bien au présent, ou bien au futur de celui qui l'utilise. Parfois il envoie plusieurs images, toujours en 3D, qui vont défiler les unes après les autres jusqu'à ce qu'une image finisse par se stabiliser.

    Alzar N.EW.S. : Oui, oui, c'est très impressionnant. Nous avons pu voir pendant l'exposition un spectateur essayer votre Avatar-Totem et faire apparaître l'image d'un loup. L'animal semblait vivant et le spectateur et l'animal ont communiqué entre eux.

    Dounia Azabal : Tout à fait ! Selon l'individu, l'image de l'Avatar-Totem n'a pas la même qualité. Quand l'apparition est de bonne qualité, elle peut bouger et rentrer en contact avec celui qui l'a déclenchée.

    Alzar N.EW.S. : Bravo et encore merci pour vos magnifiques inventions ! Nous attendons avec impatience votre prochaine démonstration.

     

    Avatar-Totem


    votre commentaire
  • Dounia Azabal est une jeune artiste très talentueuse. Elle maîtrise une haute technologie scientifique dans une démarche créative pour réaliser des œuvres spectaculaires et interactives : des vitres à projection d'images, des explosions lumineuses avec formes et écritures, et un socle de sculptures virtuelles appelé Avatar-Totem.

    Dounia entretient une relation amicale (seulement amicale ?) avec Ruslan Larionov, un des chefs du Service de Contrôle. Cette relation un peu trouble lui permet d'avoir accès à des informations confidentielles et, ainsi, de mettre en place des actions efficaces pour contrer le gouvernement tyrannique d'Alzar.

    Sa rencontre avec Chayma va la bouleverser et l'amener à prendre partie pour les enfants des rues, notamment le clan des Fennecs qu'elle va aider activement.

    Dounia Azabal

     

    Note de la rédaction : Dounia Azabal fait partie du groupe des Insoumis.


    votre commentaire
  • Ma journée à Montreuil a été riche en rencontres et discussions. J'ai retrouvé monsieur Féranec, documentaliste au collège Claude Monet de Magny en Vexin, et son équipe de Croq'Lecture. Allez voir son blog : un journal vidéo où les collégiens parlent de leurs lectures. C'est très chouette ! Voir dans la rubrique Liens.

    Et voici les photos souvenirs :

    _ mes pieds lors d'une pause

    _ les pieds des autres qui étaient vraiment très, très nombreux

    _ avec Pauline Bock, jeune auteur de 21 ans qui a écrit Les Lumières de Haven, édité chez Scrineo

    Montreuil   Montreuil

    Montreuil   Montreuil


    votre commentaire
  • Le Service de Contrôle vient de placer des affiches décoratives dans les Zones Bleue et Blanche.

    Ces affiches contiennent un message subliminal !

    En observant attentivement chacune de ces images, serez-vous capable de décrypter le message ?...

    Cliquez sur chaque image pour connaître la réponse.

    Messages subliminaux

     

     

    Messages subliminaux

     

     

    Messages subliminaux

     

     

    Messages subliminaux

     

     

     

     

    Le comité de rédaction d'ALZAR N.E.W.S. tient à informer ses lecteurs qu'il ne cautionne pas de tels messages...


    1 commentaire
  • Le livre a été sélectionné pour le Grand Prix des Lecteurs du Journal de Mickey 2013, avec 7 autres romans jeunesse. La remise des prix a eu lieu à la FNAC des Ternes à Paris.

    Voici 2 photos de cette journée mémorable :

    avec mon ami Hippolyte et avec Timothée de Fombelle, président du jury, auteur de Tobie Lolness, Vango...

    Pierre Obscure et Mickey   Pierre Obscure et Mickey

     


    votre commentaire
  • Les Fans se sont emparé de Pierre Obscure. La preuve !

     

    Photos de Fans

     

     

    Photos de Fans

     

     

    Photos de Fans


    votre commentaire
  • Le livre Pierre Obscure a fait le tour de la maison dimanche dernier. Je l'ai retrouvé à plusieurs endroits tout au long de la journée...

    _ 10h12, devant la fenêtre

    Pierre Obscure en vadrouille

     

    _ 11h44, dans le frigo

    Pierre Obscure en vadrouille

     

    _ 13h50, dans le miroir

    Pierre Obscure en vadrouille

     

    _ 18h02, derrière la fenêtre

    Pierre Obscure en vadrouille

     

    _ 20h18, dans la télé

    Pierre Obscure en vadrouille

     

    _ 22h54, sur l'étagère africaine

    Pierre Obscure en vadrouille

     

    à suivre...


    votre commentaire
  • Pour le premier jeu de cette rubrique, nous vous proposons des mots croisés, niveau facile !

    Mots croisés

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Participez ! : donnez la réponse du 2 vertical dans les commentaires.


    2 commentaires