• Tome 3 page 70

    "Mihiran et Bakary s'armèrent de leurs arcs et Chayma sortit son lance-pierre. Elle ramassa au sol un débris de métal, le cala dans le morceau de cuir et, le geste fébrile, tira sur les élastiques avant de les lâcher. Le projectile atteignit l'arrière-train d'un chien qui arrêta sa course avec un cri de douleur. Puis se précipita sur le groupe. Les deux garçons avaient tiré leur flèche sans prendre le temps de viser et ratèrent leur cible. Le chien touché à la cuisse sauta furieusement sur Mihiran, agrippant ses deux pattes avant à son blouson, sa gueule ouverte remplie de crocs jaunâtres et pointus, à hauteur de sa tête. Le garçon lâcha son arc pour se débattre." 

     

    Tome 3 page 70


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :